Dream On habille A+, la chaîne panafricaine lancée par Canal+

Canal+ fêtera demain ses 30 ans. Le champagne coulera à flots, on se rappellera les bons souvenirs de la rue Olivier de Serres et de l’élégant paquebot blanc posé par Richard Meier quai de Javel… Mais l’événement le plus important pour ce groupe a peut-être déjà eu lieu ailleurs, assez loin de la France et de ces célébrations.

Le 24 octobre dernier, le groupe Canal+ (via sa filiale « Overseas ») a lancé A+, une chaîne panafricaine francophone. Conçue à Paris et à Abidjan, elle est disponible dans 29 pays d’Afrique subsaharienne moyennant un abonnement mensuel de 5000 FCFA, soit 7,60 €/mois.

635 millions d’Africains francophones en 2050
Ce lancement constitue une promesse de développement stratégique pour les groupes Canal+ et Vivendi. Vincent Bolloré n’a pas manqué de le souligner dès son arrivée à la présidence de la maison-mère :

Il y a actuellement 2 milliards d’individus sur Terre qui, grâce à la hausse de leurs revenus, veulent accéder à la société d’entertainment. Ces 2 milliards de personnes sont principalement en Afrique et en Asie.

Vincent Bolloré © DR

Ce lancement n’a donc rien d’anodin alors que le continent noir affiche un taux de croissance insolent : 5,8% selon les dernières prévisions du FMI. Le marché africain est aussi beaucoup plus facile à pénétrer pour les acteurs français ; héritage de l’Histoire, bien sûr, mais surtout grâce à une langue commune dont l’expansion semble insoupçonnée, aveuglés que nous pourrions être par l’apparente domination de la culture anglo-américaine. Selon l’Organisation internationale de la francophonie, la population mondiale partageant notre idiome va passer de 300 à 750 millions d’individus d’ici 2050. 85% de ces personnes vivront en Afrique.

On comprend mieux alors l’empressement du groupe Vivendi à s’implanter sur ce nouveau territoire ; le tout sous la houlette d’un Vincent Bolloré qui connaît bien le terrain. Parallèlement à A+, le groupe vient de lancer une filiale africaine de sa maison de disques Universal Music.

L’habillage d’A+ : géométrique et statutaire
Pour accompagner graphiquement le lancement d’A+, Canal+ a fait appel à Dream On. L’agence a créé un logo très géométrique et compact, jouant sur l’imbrication de la lettre A et du signe algébrique. A+ programmant essentiellement des divertissements (films, séries, émissions de flux), ce logo se pare de couleurs chaudes : orange et jaune.

L’habillage capitalise sur le logotype et s’articule totalement autour de sa forme, que ce soit pour les bandes-annonces (par un effet d’incrustation) ou pour les idents (le logo devient une fenêtre sur des saynètes).
Canal+ Overseas – Direction Artistique : Marc Socquet
Agence : Dream On
-avec Challenges et l’Obs